La Défiscalisation Pinel

Économisez 63.000 € maximum sur votre appartement

La defiscalisation Pinel combine avantage fiscal et investissement locatif

Lors d’un investissement locatif, la Loi Pinel permet une réduction d’impôt jusqu’à 21% si l’investissement est réalisé en métropole là où la loi Scellier ne permettait une réduction d’impôt qu’à hauteur de 13% (en 2012) ou la Loi Duflot à hauteur de 18% (2012 / 2013).

Le montant de l’investissement ne doit pas être supérieur à 300 000 euros et 5500 euros par m² de surface habitable pour pouvoir profiter de la défiscalisation Pinel.

Cette defiscalisation Pinel permise par la Loi est d’ailleurs incluse dans le plafond des niches fiscales qui est fixé à 10 000 euros pour les revenus de 2015. Pour bénéficier de la réduction d’impôt Pinel, il faut respecter certains délais très précis :

  • Le bien doit avoir été acquis entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2016.
  • Le bien doit être loué nu pendant une période de 6, 9 ou 12 ans par un locataire dont c’est la résidence principale.
  • L’appartement doit être loué dans les 12 mois suivant la date d’achèvement de l’immeuble.
  • Le logement doit être achevé dans les 30 mois après l’ouverture du chantier.

En cas de décalage lors la signature de l’acquisition, il est possible de perdre le bénéfice de la defiscalisation Pinel.  


Pour bénéficier de la défiscalisation Pinel, il faut aussi remplir certaines conditions

  • La localisation : le bien doit se situer en zone A, A bis et B1, définies par l’arrêté du 1 août 2014 ou en zone B2 selon agrément préfectoral. Téléchargez l’arrêté ici : zone Loi Pinel
  • Les loyers pratiqués lors d’un investissement en loi Pinel ne doivent pas dépasser un certain plafond qui évolue en fonction de la zone géographique et de la taille du logement.

Le logement lui-même doit être à jour des normes et des critères d’efficacité énergétique (réglementation thermique RT 2012), il doit être en état futur d’achèvement (VEFA) ou achevé mais n’avoir jamais été occupé.


Pour aller plus loin dans la compréhension de la défiscalisation en Loi Pinel

La defiscalisation Pinel consiste en l’acquisition d’un logement neuf situé en France en vue de le louer non meublé à un tiers durant 6, 9 ou 12 ans minimum.

En contrepartie de son engagement de location, l’acquéreur investisseur en Pinel bénéficie d’une réduction d’impôt de 12% sur 6 ans, 18% sur 9 ans et 21% sur 12 ans de la valeur de son investissement.

Il convient d’investir dans un logement de type BBC (bâtiment basse consommation) aux dernières normes environnementales pour une enveloppe d’investissement de 300.000 euros maximum. La réduction d’impôt repose sur un prix au m² maximum de 5500 euros.

Investissement Pinel : qui finance quoi ?

Plus des 2/3 de votre appartement locatif financé par l’Etat (sous forme d’un avantage fiscal portant sur votre impôt sur le revenu) et votre locataire (loyer perçu chaque mois).

Defiscalisation-Pinel


La défiscalisation Pinel est relativement simple à appréhender. En revanche, le succès de l’opération à long terme repose sur un ensemble de paramètres, notamment l’emplacement du bien immobilier, l’obtention du meilleur taux de crédit, le choix du locataire ou encore la plus-value à terme lors de la revente de votre appartement.

Nous vous conseillons dans tous les cas de vous rapprochez d’un professionnel de l’investissement immobilier de défiscalisation Pinel reconnu et possédant toutes les certifications (Carte de transactions sur immeubles et fonds de commerce, statut conseiller en investissement financier CIF, courtier en crédit et en assurance, garantie financière et assurance de responsabilité civile professionnelle).

Notre cabinet possède une expertise certaine en immobilier de défiscalisation et maîtrise parfaitement le principe de la Loi Pinel.

Obtenez votre étude de défiscalisation

La loi de défiscalisation Pinel, une opportunité de se constituer un capital pierre à moindre effort.

Defiscalisation-loi-pinel

Besoin d’un conseil pour votre défiscalisation ?