Les quartiers à éviter à Anglet : le guide complet en 2024

Anglet, une charmante ville située entre Biarritz et Bayonne, attire beaucoup de voyageurs et de familles en quête de tranquillité et de beau paysage côtier. Mais comme dans toutes les villes, certains quartiers sont moins recommandables pour vivre ou même séjourner.

Cet article se propose d’examiner quelques-uns des quartiers d’Anglet qui pourraient poser problèmes si vous cherchez à louer ou acheter un appartement, ou simplement à planifier une visite.

Quartier Sutar

Situé à l’est d’Anglet, le quartier Sutar est souvent perçu comme moins attrayant par ses habitants pour plusieurs raisons pratiques et géographiques.

Manque de commerces

Sutar est remarquablement sous-équipé en termes de commerces essentiels tels que les supermarchés, les pharmacies et les autres boutiques de proximité. Les résidents doivent souvent se déplacer vers des zones plus centrales d’Anglet pour leurs achats quotidiens ou même prendre la voiture pour accéder aux grandes surfaces. Voici quelques inconvénients liés au manque de commerces :

  • Temps de déplacement accru pour faire les courses.
  • Difficultés pour les personnes âgées et ceux sans véhicule personnel.
  • Zone résidentielle dépourvue de vie commerçante dynamique.

Éloignement du littoral

L’un des attraits majeurs d’Anglet est son magnifique littoral Atlantique, mais Sutar en est loin. Pour les amateurs de plage et de promenades en bord de mer, ce quartier pourrait sembler trop reculé. Certains avis soulignent également que cela réduit légèrement la qualité de vie, particulièrement durant les mois estivaux.

La Barre

Le quartier de La Barre, bien que proche de la mer, présente certains aspects qui peuvent le rendre moins agréable, surtout pour les familles et les retraités.

Prépondérance d’une population étudiante

Ce quartier loge une grande partie de la population étudiante de la région. Même si cette ambiance peut être vivante et dynamique, elle entraîne souvent des nuisances telles qu’un bruit nocturne et des soirées tardives. Ceci peut représenter un inconvénient considérable si vous recherchez du calme et de tranquillité. Voici quelques points négatifs :

  • Un bruit excessif lors des soirées étudiantes.
  • Une circulation dense aux heures de pointe liées à la vie étudiante.
  • Des espaces publics parfois négligés.

Dégradation urbaine

Une autre problématique liée à La Barre est la dégradation progressive de certaines infrastructures urbaines. En effet, des bâtiments moins entretenus et des espaces communs négligés contribuent à un sentiment général d’abandon qui peut dissuader potentiels acheteurs ou locataires. Parmi les éléments de dégradation, nous note=ons :

  • Des façades défraîchies et immeubles vieillissants.
  • Des parcs et jardins publics peu soignés.
  • Des routes et trottoirs mal entretenus.

Saint Jean

Saint Jean, un quartier situé non loin du centre d’Anglet, présente des particularités susceptibles de rebuter certaines personnes cherchant la tranquillité.

Problèmes de circulation

Saint Jean souffre d’une circulation particulièrement dense, notamment pendant les heures de pointe. Cette situation provoque une pollution sonore désagréable, mais également des difficultés pour se garer. Les résultats sont :

  • Des embouteillages fréquents rendant les déplacements fastidieux.
  • Un stationnement compliqué autour des habitations.
  • Un niveau de pollution accru lié aux gaz d’échappement.

Environnement bruyant

Le bruit représente également une contrainte majeure à Saint Jean. En effet, cette atmosphère agitée s’explique par la forte densité de trafic mais aussi par la présence de nombreux établissements commerciaux et restaurants actifs jusque tard le soir. Cela peut contribuer à une expérience de vie moins sereine.

Haize Errota

Haize Errota est un autre quartier qui peut susciter des réserves, principalement à cause de son manque de commodités et sa relative isolation.

Peu d’équipements publics

Contrairement à d’autres secteurs plus urbanisés, Haize Errota dispose de peu d’infrastructures publiques telles que des parcs, des écoles ou des centres sportifs. Ceci représente un vrai handicap, surtout pour des familles avec enfants cherchant un environnement propice à leurs besoins quotidiens. En détails, cela donne :

  • L’absence de parcs aménagés pour les jeux d’enfants.
  • Une distance considérable pour atteindre les premières écoles primaires.
  • L’inexistence de centres culturels ou sportifs locaux.

Isolement géographique

De surcroît, le quartier souffre d’un certain isolement, ne bénéficiant pas toujours des meilleurs réseaux de transport public. Cela complexifie l’accès vers le centre-ville ou d’autres parties stratégiques d’Anglet, impactant donc fortement votre mobilité quotidienne.

Chambre d’Amour

Le secteur emblématique de Chambre d’Amour, connu pour ses plages magnifiques, présente néanmoins des aspects déplaisants durant certaines périodes de l’année.

Affluence touristique

Dû à sa réputation et sa localisation près des plages, la Chambre d’Amour est envahie par les touristes durant les saisons estivales. Cette affluence génère foule et congestion, transformant ce lieu en un espace peu agréable à habiter pour les résidents permanents. Cela peut perturber votre routine quotidienne à travers :

  • De nombreuses places de parkings occupées par les visiteurs.
  • Des marchands ambulants saturant les trottoirs.
  • Des lenteurs dans les services, causées par la surcharge touristique.

Pénurie ponctuelle de logements

En période haute, il devient difficile de trouver un hébergement correct au vu de la saturation des offres d’appartements et maisons destinées avant tout à la location saisonnière. Vous pourriez ressentir des tensions importantes quant à :

  • La disponibilité réduite de biens immobiliers abordables.
  • La forte concurrence pour obtenir un logement temporaire décent.
  • La mise à disposition limitée des services de ménages de propriétés louées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut