Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
La rentabilité est un véritable enjeu dans tout projet d’investissement. A partir de ce critère, l’investisseur peut juger si son placement est indispensable ou non. On peut définir d’emblée la capacité du rendement d’un placement immobilier en se basant sur un certain nombre d’éléments. La fiscalité y compris. En effet, opter pour un dispositif fiscal peut amener à réduire notablement les charges fiscales sur les revenus.

Et en termes de choix, le potentiel investisseur peut procéder intelligemment selon ses besoins et les stratégies qu’il souhaite mettre en œuvre pour optimiser et pérenniser son placement. Les SCPI fiscales offrent des opportunités de taille dans le cadre d’un investissement immobilier. Entre Pinel, Malraux et déficit foncier, les avantages sont significatifs. Il appartient seulement à l’épargnant de faire le bon choix.

Réduire ses impôts grâce à la SCPI fiscale

Investir dans les SCPI apparaît comme une option performante pour valoriser son capital. Indépendamment de l’instabilité économique et du déficit des taux immobiliers, cette classe d’actifs permet de diversifier son patrimoine tout en bénéficiant d’un régime fiscal favorable. L’avantage fiscal est accordé à tout épargnant ayant investi ou projette d’investir dans des dispositifs bien connus tels que Pinel, Malraux ou encore le déficit foncier.

A propos de la SCPI Pinel

La SCPI fiscale Pinel concerne uniquement l’investissement dans le neuf. Déduit sur le montant total du capital investi, l’allègement fiscal s’étale sur trois périodes (6, 9 et 12 ans) durant lesquelles l’investisseur a droit à un pourcentage de remise (allant de 12 à 21%). La réduction d’impôts est valable tant que le montant investi n’aurait pas excédé 300.000 euros et les loyers auraient respecté les plafonds préétablis. De même, l’immobilier concerné doit se situer dans une zone Pinel et respecter les règles de performances énergétiques BBC.

La SCPI fiscale Loi Malraux

Le dispositif Malraux consiste en la réduction d’impôts dans l’achat et la rénovation d’un bien immobilier ancien ou localisé dans un secteur sauvegardé. Proposé à la location pendant une période de 9 ans, le logement bénéficie d’une remise jusqu’à 18% dès l’année de sa souscription. Cette option permet d’obtenir un avantage fiscal en investissant à moindre coût.

La pierre-papier sous le régime du déficit foncier

Ce dispositif s’adresse aux porteurs de part des SCPI dans l’immobilier en rénovation. A hauteur de 10.700 euros, le déficit foncier ainsi obtenu sera déduit des revenus fonciers ou du revenu global de l’investisseur. Le cas échéant, le solde restant sera prélevé sur les revenus des années suivantes. Cette règle est applicable seulement si les revenus de ce dernier sont soumis à un régime d’imposition dit réel.