Si vous voulez investir en Bourse, il faut savoir que le compte-titres ordinaire, ou CTO, vous permet de placer votre capital sur les marchés financiers, notamment le marché actions. Ce compte est lié à un compte espèces, ce qui vous permet d’acheter et de vendre des valeurs mobilières.

Qui est éligible à l’ouverture d’un Compte Titre ?

L’ouverture d’un Compte Titre est accessible aux :

  • personnes physiques majeures et mineures (avec l’autorisation d’un parent),
  • personnes morales et aux résidents fiscaux français de nationalité française, quelle que soit leur forme juridique (fondations, entreprises, ONG, sociétés civiles, SARL etc.).

Comme vous le constatez, toute personne physique ou morale peut ouvrir un compte-titres ordinaire, sans âge minimum. Si le titulaire est un mineur, son représentant légal sera désigné comme mandataire. Il n’y a pas de limite à la quantité de comptes-titres que peut posséder une personne dans différents établissements financiers.

Les entreprises, associations et fondations peuvent également ouvrir un compte-titres, communément appelé compte société. Cependant, il est important de noter que les frais et services proposés par les courtiers en Bourse peuvent différer des offres spécialement réservées aux personnes physiques (CTO).

Le compte-titres est une solution rentable pour les personnes morales qui souhaitent placer leur trésorerie autrement que sur les comptes à terme ou les livrets bancaires, dont la rémunération est minime. Les placements ne nécessitent pas de dépôt sur un compte-titres puisqu’il s’agit de créances auprès de la banque. En effet, les personnes morales ne peuvent plus investir dans des contrats de capitalisation, le compte-titres leur offre une alternative plus lucrative que les livrets bancaires ou les comptes à terme.

Pour investir en bourse, les personnes morales, comme les personnes physiques, doivent ouvrir un compte-titres ordinaire. Un justificatif d’identité sera demandé pour chaque associé et un extrait K-Bis ainsi qu’un statut de l’entreprise peuvent également être exigés.

Il est possibled’ouvrir plusieurs comptes-titres gratuitement auprès d’une banque ou auprès d’un courtier spécialisé.

  • Un CTO individuel est détenu par une seule personne qui prend toutes les décisions et effectue toutes les opérations.
  • Un CTO joint permet à deux personnes de posséder le compte et d’effectuer des transactions sans dépendre l’une de l’autre.
  • Un CTO en indivision est détenu par plusieurs propriétaires qui doivent tous signer pour toute décision concernant le compte.

Avant l’ouverture du compte, il est primordial de connaître les placements financiers proposés. Pour cela, l’AMF fournit un questionnaire à remplir par le client pour protéger ses intérêts et vérifier qu’il s’agit bien du bon investissement pour sa situation financière et patrimoniale. Une fois le formulaire rempli, la banque ou le courtier éditera un contrat à signer et à conserver. Les conditions générales à l’utilisation du compte-titres seront également établies.

 

Où ouvrir un compte titres ordinaire (CTO) ?

Les comptes-titres ordinaires sont disponibles dans de nombreux établissements financiers, notamment les banques traditionnelles et en ligne, ainsi que les courtiers en ligne. Il est impossible de les ouvrir dans une neobanque, mais les neocourtiers proposent désormais cette forme de placement.

Avant de vous lancer dans l’ouverture d’un CTO chez un intermédiaire financier, assurez-vous que les valeurs mobilières offertes sont adaptées à vos besoins. Vérifiez également que les supports pédagogiques proposés répondent à vos attentes, que vous êtes à l’aise avec la plateforme de trading et disposez des outils nécessaires pour trader efficacement.

N’oubliez pas de comparer les frais de courtage afin de bénéficier des meilleurs services au meilleur prix sur des comparateurs comme ConnectBanque.com qui vont vous permettre de réaliser le bon choix.

 

Quelle est la différence entre un compte-espèces et un compte-titres ordinaires ?

Les comptes bancaires compte-espèces et compte-titres sont complémentaires. Le premier permet d’accumuler des actifs financiers, tandis que le second offre la possibilité de faire des achats de titres mobiliers.

En conclusion, l’ouverture d’un compte-titres est un moyen sûr et rentable de gérer et de diversifier son patrimoine. Toute personne physique ou morale, ainsi que les entreprises, associations et fondations peuvent en bénéficier. Il est important de prendre le temps de bien comprendre le fonctionnement d’un tel compte avant de prendre une décision.