Beaucoup de personnes s’investissent de nos jours dans le secteur de l’immobilier et y font carrière. Ce qui est normal, vu qu’il est l’un des plus prolifiques de ces dernières années. Il implique un certain nombre de prestataires parmi lesquels, vous retrouvez le promoteur immobilier. Il s’agit d’un constructeur qui commercialise les programmes qu’il met en place. Parmi les intervenants dans ce domaine et celui de la construction, il occupe une place importante. Si vous souhaitez faire carrière dans ce métier ou juste en savoir plus, découvrez à travers cet article le rôle du promoteur immobilier, ses missions et comment le devenir.

Rôle du promoteur immobilier

Le promoteur immobilier est un artisan très impliqué dans le secteur immobilier. Ses rôles sont multiples et diversifiés. L’un des premiers et sans doute le plus connu est de construire des bâtiments. Une fois ces bâtiments construits, il leur trouve des occupants. Il peut s’agir de propriétaire comme il peut s’agir des locataires. Il s’occupe donc des biens nouveaux et parfois anciens. Il gère également tout ce qui est foncier, car il recherche les terrains. Depuis la conception à la vente, tous les corps de métier qui interviennent sont sous la coordination de ce dernier.

La promotion immobilière concerne en particulier la construction de logements. Elle représente ⅔ du secteur. Elle comprend également la construction et la rénovation de bâtiments, notamment collectifs. Cependant, elle s’occupe aussi de tout ce qui est infrastructure, bureau et résidence hôtelière.

Le promoteur immobilier à Marseille peut exercer son activité de deux manières. Il peut être mandaté par le maître d’ouvrage. Dans ce cas, il est lié à celui-ci par un contrat de promotion qui fonctionne comme un mandat. Le promoteur devient alors maître d’ouvrage délégué et le maître d’ouvrage n’a d’autre responsabilité que de s’acquitter du prix. Toutes les autres tâches et responsabilités sont donc endossées par le promoteur.

Le second cas est que le promoteur construit son propre programme, qu’il finance et dont il est le maître d’ouvrage.

Les missions du promoteur immobilier

Dans un projet de construction immobilière, le promoteur a l’entière initiative. Il gère aussi bien la partie administrative que la partie technique de la construction, pour un prix défini. Il faut également souligner tout l’aspect commercial qui lui revient à la charge. À cet effet, ses principales missions sont de rechercher et d’acheter un terrain en le viabilisant si nécessaire, d’étudier la faisabilité du projet sur ce terrain. Ensuite, il détermine le programme avec l’architecte et conçoit les plans.

Le promoteur immobilier a également pour mission de trouver un financement et des investisseurs, de déposer le permis de construire et de gérer les contraintes d’urbanisme. Il se charge aussi d’organiser les appels d’offres et de passer les contrats avec les nombreux intervenants en construction. Lancer la publicité et la campagne de communication autour du programme, prospecter les acheteurs et les locataires, assurer le suivi technique et administratif du chantier sont aussi ses missions.

Les missions du promoteur immobilier ne s’arrêtent pas là. Il doit aussi diviser l’immeuble en lots et créer la copropriété sans oublier qu’il doit aussi respecter les prix et délais. L’obligation de bonne fin et la garantie des vices de construction ainsi que réceptionner le chantier pour le maître d’ouvrage lui sont également confiés.

La promotion immobilière est un travail plutôt polyvalent qui recouvre plusieurs domaines. À cet effet, vous pouvez vous spécialiser dans la prospection de foncier en tant que développeur foncier ou dans la conception en tant que responsable de programmes immobiliers.

Devenir promoteur immobilier

Il faut dire que le métier de promoteur immobilier ne requiert pas un diplôme spécifique. Cependant, des écoles dédiées existent et proposent des diplômes sur mesure. Avec la polyvalence de ce métier, le candidat peut être aussi bien issu d’une formation juridique que d’une formation immobilière ou de gestion. Dans tous les cas, il doit au moins être titulaire d’un bac + 4 ou même + 5 suivant les postes.

Par ailleurs, des compétences solides en financementen urbanisme et architecture, en droit et en BTP, sont nécessaires pour être un bon promoteur immobilier. Bien évidemment, c’est sans compter la publicité et la commercialisation. Étant un métier très réglementé, le promoteur immobilier se doit d’être rigoureux et surtout méthodique.

Par rapport à la rémunération, il faut retenir que le promoteur immobilier est généralement un prestataire de service. Il est donc rémunéré en honoraires, qu’il facture à ses clients, au fur et à mesure que le chantier évolue. Mais pour un salaire, il perçoit autour de 2000 € pour ses débuts. Avec le temps et l’expérience, il peut aller jusqu’à 4000, voir 4500 € par mois.