En cas de licenciement, invalidité ou de décès d’un des deux époux soumis à une imposition commune, vous pouvez revendre votre logement acheté en Loi Pinel. Dans ce cas, vous n’aurez aucune réintégration fiscale.

Pour conserver les avantages fiscaux que vous avez déjà, il faudra juste que vous justifiez votre licenciement et ainsi rompre votre engagement locatif vis à vis de Bercy.

Loi Pinel : les conséquences en cas de licenciement
4.7 (94.67%) 15 votes