On peut être amené à devoir réaliser l’estimation de son bien immobilier pour de multiples raisons, sa mise en vente, une modification de parts SCI, une donation, un emprunt auprès d’une banque, une succession ou bien encore pour calculer son IFI. Dans cet article nous allons vous montrer différentes manières de réaliser l’estimation immobilière de votre patrimoine. Vous pourrez ainsi utiliser la solution la plus adéquate à votre situation. En effet, dans certains cas vous devrez absolument faire réaliser cette évaluation par un professionnel alors que d’en d’autres il est possible de s’en passer.

 

Analyser les sites d’annonces en ligne

Dans un projet de vente c’est la manière la plus instinctive que l’on a pour estimer son bien immobilier, effectuer une recherche de biens similaires au notre dans notre secteur puis comparer le prix des annonces.

Dans ce cas, il faudra d’abord regarder toutes les spécificités de votre bien, avantages et inconvénients. Attention à bien rester objectif. En effet, en tant que propriétaire on a souvent tendance à surestimer la valeur de son logement. Prenez donc du recul et identifiez chaque détail de votre maison ou appartement.

Ensuite, une fois sur le site d’annonces en ligne il faudra chercher les biens les plus similaires au vôtre mais aussi les plus proches. La localisation des biens que vous utilisez pour baser votre estimation joue un rôle très important. Vous devez absolument utiliser des annonces de biens à proximité. Ensuite il ne vous restera qu’à faire la moyenne en passant par un calcul prix m2.

Veuillez néanmoins rester vigilant quant à l’utilisation de cette technique d’estimation, nous ne la recommandons absolument pas. En effet, dans votre calcul vous utilisez le prix d’annonces de biens non vendus. Rien ne vous certifie que ce sera le prix final, vous basez donc votre estimation sur des prix qui ne reflètent pas forcément la réalité du marché immobilier de votre secteur.

En utilisant cette solution vous risquez fortement de surestimer votre bien et de le voir s’éterniser sur le marché.

 

Profiter de la base de données DVF

Le gouvernement Français a mis gratuitement à disposition de tous une base de données appelée Demandes de Valeurs Foncières (pour DVF). Cette banque de données est remplie par de nombreux notaires après la signature de l’acte authentique. Vous pourrez y retrouver le prix de vente final de maisons, appartements, terrains et locaux commerciaux. En plus du prix, vous trouverez pour chacun la date de vente, la parcelle cadastrale ainsi que la surface du bien.

La seconde technique consiste donc à imiter la première : effectuer une recherche de biens similaires. Mais cette fois-ci en utilisant des données concrètes qui représentent la réalité du terrain. Vous pourrez retrouver cette base de données ici sur le site du gouvernement.

Elle est composée de plusieurs fichiers textes classés année par année depuis 2017. Les fichiers sont extrêmement volumineux mais avec force et patience vous pourrez retrouver le prix de ventes de bien similaires au vôtre.

L’avantage ici est que vous réalisez vous même votre estimation en utilisant des données concrètes. C’est donc gratuit et vous permet de vous confronter aux vrais prix de votre secteur. En revanche vous risquez de passer énormément de temps à effectuer votre recherche, et, en réalisant l’évaluation vous même vous risquez de surestimer votre bien par l’affection que vous avez pour lui.

 

Utiliser un simulateur en ligne

La troisième solution toujours gratuite est de passer par un outil qui permet l’évaluation d’un bien immobilier en ligne appelé simulateur d’estimation immobilière. La plupart de ces plateformes utilisent d’ailleurs la base de données DVF pour appuyer leurs estimations. Cependant tout est automatisé, c’est un robot qui va automatiquement chercher les biens les plus similaires au vôtre pour pondérer leurs prix et ainsi évaluer la valeur de votre maison ou appartement.

Certains sites vous permettent même de contrôler votre estimation vous même en listant les biens similaires utilisés dans le calcul.

Ici l’avantage est donc que vous pouvez découvrir gratuitement et immédiatement le prix de vente de votre bien immobilier tout en ayant des détails sur le marché immobilier de votre secteur.

 

Faire appel à un professionnel de l’immobilier

La dernière solution est de faire appel à un professionnel de l’immobilier. Dans certains cas comme une donation ou une succession, il est obligatoire de faire recours à un tel professionnel pour évaluer le prix de votre bien.

Le coût de cette prestation est généralement d’environ 200€. En revanche, si vous êtes en projet de vente et souhaitez réaliser votre vente via une agence immobilière, alors celle-ci pourra réaliser l’estimation gratuitement.

Attention tout de même, si vous souhaitez estimer votre bien pour réaliser une vente, certains agents peuvent avoir tendance à surestimer votre logement pour vous séduire et gagner le mandat. Cela aura pour résultat d’allonger votre vente. Si vous avez un doute, pensez à réaliser une contre estimation, soit par un notaire, soit par un autre agent, ou bien même par vous en utilisant un simulateur d’estimation en ligne.