Toulouse a vu ses prix augmenter de 3 % dans l’ancien et 5 % dans le neuf. Les investisseurs en immobilier sont donc toujours au RDV et font ainsi augmenter les prix. Au vu du nombre d’habitants à Toulouse, étudiants, cadres, voyageurs à titre d’affaires, les investisseurs immobiliers sont quasi sûrs de louer.

Les bons plans pour investir à Toulouse.

Le but, en investissant à Toulouse, est de pouvoir louer au plus vite son bien et ainsi pouvoir optimiser son investissement. Il faut, prendre en compte, le marché immobilier local et les demandes sur place. De plus les demandes en immobilier neuf et immobilier ancien, sont souvent différents.

Investir dans l’ancien à Toulouse

Le principal critère dans l’ancien est la proximité du centre ville. De plus il faut que le bien soit dans un état top, irréprochable ! Une fois que vous aurez ces critères, le rendement espéré tournera aux alentours des 3 à 4% ! Un studio aujourd’hui de 25 m² se vend aux alentours des 150 000 €. La colocation elle permet de booster le rendement. Pour autant, il vous faudra une enveloppe plus importante, plus de 250 000 € pour un bien qui se louera 1 300 € à des étudiants ou jeunes salariés. Une rentabilité de 6,2 % escomptée sur ce type d’investissement.

ColocatereUn bien a attiré notre attention, sur le site du promoteur Colocatere, un bien avec un emplacement top, au prix de 750 510 € tout inclus, donne une rentabilité de 5,27 %. Il faut vite allez voir et n’hésitez pas, nous vous mettrons en relation.

Le bien Colocatere de Toulouse

Ce bien se situe sur un quartier dynamique proche du centre ville, idéalement placé. Le prix du bien est de 428 000 €, auquel vous rajoutez:

  • 34 240 € de frais de notaire
  • 28 500 € de mobilier
  • 237 270 € de travaux
  • 22 500 € de frais intermédiaires

Une facture globale de 750 510 € pour un loyer de 3 150 €, soit une rentabilité de 5,27 % hors frais de notaire.

De Grands projets Urbains

Toulouse voit son visage aussi change grâce à des projets d’envergure, mis en place par la Mairie et des acteurs privés.

Le 1er Gratte Ciel

Le projet Toulouse Matabiau, Quais d’Oc a été lancé pour attirer une nouvelle population aux abords de la gare. C’est une zone de 135 Hectares qui sera impactée, tout cela en coeur de ville. Vous pouvez déjà voir les changements en sortant de la gare. Cela va s’enchaîner et impactera plusieurs quartiers à savoir, Jolimont, Bonnefoy, Marengo, Bayard et Jean-Jaurès, dont les allées ont déjà été transformées en « ramblas ».

Ce projet d’envergure  compte aussi sur le rachat de bâtiments par l’établissement public foncier local afin de pouvoir totalement rénover la zone. Raphaël Catonnet directeur général d’Europolia, société locale d’aménagement, mentionné en mai 2020 dans l’OBS, qu’ils étaient déjà propriétaires de 80 % des fonciers. Ce projet, mentionne t’il, sera bouclé en fin d’année.

Tour occitanie

A la fin du projet, c’est 3 000 nouveaux logements qui sortiront de terre. Le projet qui fait la part belle à cette zone est la tour Occitanie. Elle a été dessinée par Daniel Libeskind, et est construite par le promoteur Compagnie de Phalsbourg. C’est le 1er Gratte ciel de Toulouse, mixant bureaux, logements hauts de gamme, et hôtel.

La construction d’une nouvelle ligne de métro

Un des grands projets de la mairie, est aussi l’implantation d’une nouvelle ligne de métro à Toulouse. Ce sont les quartiers de Bonnefoy et des Sept deniers seront les plus impactés, sans oublier le quartier Montaudran, du projet Aerospace. Ces quartiers vont ainsi connaître un fort regain d’intérêt se rapprochant mécaniquement du centre ville et facilitant la vie des habitants.

Investir dans le neuf à Toulouse

Toulouse a toujours été une ville dynamique sur le marché de l’immobilier neuf. Pour autant dans le centre ville, compte tenu de la rareté du produit, les prix se sont envolés à 7 000 € / m². Cela représente donc potentiellement une rentabilité en investissement Pinel de 1,7 %. Si vous souhaitez trouver des prix abordables il faut se tourner vers des quartiers qui ne seront pas dans l’hypercentre mais en auront toutes les qualités. On peut parler par exemple du projet de GreenCity, promoteur local, qui vous permettra d’acheter et investir dans le quartier Montaudran, pour des rentabilités entre 3,2 % et 4 %.

Vous souhaitez viser un prix du m² moins chère, foncez sur les quartiers de Saint Martin du Touch ou les villes comme Coulommiers, les prix sont moindre 3 900 à 4 200 € / m² et les rentabilités sont intéressantes. En loi Pinel, il vous sera même possible d’investir dans une maison.

Toulouse reste donc une ville prisée en immobilier neuf, la population étant en constante croissante et le marché en forte pénurie. N’hésitez pas.